samedi 11 novembre 2006

Nathan Parker / En mangeant de la neige





Les parents disent à leurs enfants de ne pas manger la neige jaune. Ils devraient leur dire de ne pas manger la neige rouge. Un enfant a juste besoin de manger une cuillerée de neige jaune et il aura appris sa leçon. Quelle sale mixture ! Qu’il dira. Et il n’en mangera plus. Mais son expérience avec la neige rouge sera différente.

Qu’est-ce que nous avons là ? Qu’il dira, en malaxant la chose dans sa bouche. La langue picote vraiment. Oui, cette affaire est surprenante et riche et je ne dois pas oublier combien ça plaisait à l’œil. Pourquoi, c’est comme un gâteau au fromage rouge fait avec des herbes de cuivre exotiques.

Ensuite sa tête commencera à taper et il deviendra très élégant et bien élevé. Il errera par les rues d’hiver sans but – et puis il trouvera un enfant étalant des anges sur de la pelouse blanche et il dira, quelle chance ! De l’herbe rouge ! Et plus tard, pas de doute, l’enfant d’un autre mauvais parent traversera cet endroit repoussant, demandant, hm, qu’est-ce que nous avons là ?




« Eating snow », Nathan Parker, Octopus # 2