samedi 10 juillet 2010

Malaika King Albrecht / Dans le dorénavant


épouses
est l’histoire d’une petite communauté idyllique
avec une parfaite petite auberge où tout le monde est gentil
bâtie tout contre l’extravagante toile de fond de fort dodge


épouses est une proie qui tombe sous le contrôle d’un miroir pensant
tenu par la société en vue de la société pour la société
épouses est suffisant et ce n’est pas un film d’horreur

ou une charade manquante organisée en sections
pour réfléchir les étapes du divorce,
une seconde transparente qui est sans danger et marrante

et qui a autorisé quelqu’un à réaliser plein de désirs
et de fantaisies l’année passée
épouses cherche un amant qui ne soit pas un film facile

à regarder pour deux raisons dont l’une est empruntée
très sérieusement à hong kong
épouses est une corne d’abondance de culpabilité, une drôle et parfois


brutale comédie de destin, interdite par la loi naturelle
en inde à cause de sa forte population
épouses est concassé dans les dernières 9 minutes et demi


Shampoo Magazine # 33


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire