vendredi 21 novembre 2014

Brandi Wells / Pendant que tu soignes ta décomposition, marie-moi ce hamster


ta pourriture est séduisante
ta pourriture c’est un manteau de fourrure que tu as acheté dans un but bien précis
ta pourriture c’est l’animal mort que tu portes partout où tu vas
son sang goutte partout sur le sol
trempe ton pantalon
ou peut-être que tu saignes en coalition avec ton animal mort
c’est chouette que vous fassiez quelque chose ensemble
princière, la manière que vous avez de faire quelque chose ensemble
partout dans le monde chacun possède un animal mort
et tous les pantalons du monde sont couverts de sang
le sang sèche et ça fait tout de suite tendance
les gens sont très tendance ces temps-ci

les enfants à l’école font du commerce avec les animaux morts qu’ils emportent avec eux
les mères sont horrifiées
elles disent mais tu as déjà un animal mort
il est parfait et bien mort
je veux pas que tu me ramènes un renard ou une hermine
contente-toi de ton hamster

mais il n’y a même pas de sang
les hamsters ne saignent pas beaucoup
ça n’impressionne personne

les mères leur collent le hamster mort dans une main
tu porteras un hamster et puis c’est tout
sang, pas sang

je renverse du jus de raisin sur mon pantalon en espérant que ça ressemble à du sang d’animal
je veux être dans le coup
je veux faire partie de tout le monde
c’est dur de sortir de la maison tous les jours
et de parler aux gens

je roule en boule des serviettes de toilette dans le fond d’une de mes poches
pour qu'on croie que j’ai un animal mort à l’intérieur
je fais le modeste avec mon animal mort
j’espère que la modestie en jette

est-ce un animal mort que tu as dans ton pantalon

non je suis juste content de te voir
trop trop content

les animaux morts que les gens portent commencent à pourrir
ils deviennent plus rigides mais leurs boyaux sortent
pas le sang
le sang est tout séché
il n'y en a plus
le sang ça dure pas toute la vie
ne laisse personne te dire que le sang ça marche comme ça
le sang jaillit et ce qui reste c’est du pus sentimental
de la gimauve
de la gimauve qui dégouline du cadavre jusqu'au sol
c'est comme la chenille le jour d’un mariage
ou le coup du voile
genre tu soulèves le voile et tu découvres ton épouse qui pique un fard
si ta tendre épouse est un cadavre en décomposition
si ta tendre épouse est un raton-laveur faisandé
si le rouge de ses joues rougit pour toi
penche-toi et embrasse ta tendre épouse
et tu es connecté à la gimauve
ton visage est un voile
tu piques un fard
tu es un époux
cette odeur c’est le jour de ton mariage

même dans des circonstances moins pénibles
les mariages sont durs
la vie de mariage est dure
si tu avais un hamster ça serait plus facile
un hamster ça déssèche vite, ça pourrit vite
ça durcit et devient ce qu’on appellera une carcasse
allez on y croit, quand tu soulèves le voile de la mariée
derrière, ta tendre épouse c’est un hamster
on croise les doigts, tes lèvres prennent la forme du baiser et au bout de ton visage
c’est un hamster
les gens vous balancent du riz, à toi et ton hamster
félicitations ! tu jettes ton hamster dans la foule
pour voir qui va l’attraper
qui sera le chanceux ou la chanceuse
fille ou garcon
qui sera le prochain à piquer son fard
qui le prochain candidat au mariage
qui va m’agripper ce hamster de ses dix doigts
et le serrer très fort
qui peut le faire
qui est assez fort pour m’extraire la gimauve d’un hamster sur-faisandé
un hamster séché jusqu’à l’os
pique ton fard ! marie-toi ! marie-moi ce hamster ! fait-moi sauter ce hamster ! félicitations !
félicitations



--

Texte : © Brandi Wells & Housefirebooks, 2014






















Photo : © Mariel Clayton

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire