jeudi 2 avril 2015

Joe Hogle / Réponse à une critique imaginée de l'Académie



[Je sais. Certains voudraient que les poèmes commencent comme ça :

blablabla blablabla dendrites,
de la neige mouillée s’évapore
du capot rouge trépidant de la Jeep
entre pensée et libido
sur le parking d’une église déserte
une heure incontestable

et plus loin, peut-être :

blablabla blablabla père,
à fouler le ciment de l’atelier,
de l’axe parfait de la scie circulaire
tombe de la sciure de neige mouillée

dans tous les cas, après un certain nombre de strophes, je pourrais terminer par :

blablabla blablabla bouche de lamproie,
en tant qu’enfants nous ne comprenions pas
la lumière en équilibre sur une épaule
délicate témérité interdite.

Non – ça me donne envie de gerber. C’est tellement “joli” et obstructionniste. Beurk !]



--

Paru dans la revue en ligne Queen Mob's Tea House.

Le site de l'auteur : http://joehogle.com
























© Joe Hogle

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire