lundi 26 février 2018

Dorothea Lasky et Alex Dimitrov (@poetsastrologers)


Depuis novembre 2016, les poètes américains D.L. et A.D. font l’horoscope sur twitter (@poetsastrologers). Ils tiennent aussi une rubrique dans le magazine W. Ici, quelques traductions de tweets pour la semaine du 25 février 2018. Pour en savoir plus sur les Astro Poets, un article paru dans le Times :  

https://www.nytimes.com/2018/01/11/books/astro-poets-twitter.html



Février, semaine du 25, Bélier : Les quelques jours passés vous aviez pris conscience de ce dont vous avez besoin pour vous sentir mieux : des trucs roses, de l’air, du soleil, dormir. Ne l’oubliez pas quand vous entendez la musique qui tourne en boucle. Ne l’oubliez pas quand vous vous oubliez. Rappelez-vous de vous.


Février, semaine du 25, Taureau : Ça reste drôle, pas si quelqu’un éclate de rire maintenant, mais si vous pouvez voir dans le futur un étranger du futur éclater de rire. Ne vous excusez pas d’avoir des objectifs. Sans eux, où seriez-vous. Votre objectif cette semaine : boire la mer de citron.


Février, semaine du 25, Gémeaux : Il est convenu de dire que vous êtes plusieurs personnes, mais là vous êtes vraiment plus de deux. L’océan est immense, bête, et plein de lambeaux. Et si vous ne deveniez rien de tout ça sauf l’océan. Si vous choisissez de parier, misez sur le neuf.


Février, semaine du 25, Cancer : Prenez du temps cette semaine pour faire des siestes par terre. Pensez à la terre qui bouge tellement vite que vous n’en avez pas l’impression. Qu’est-ce que le silence sinon la réponse à une question très bruyante. Tout ce bruit est un monde qui fait la toupie, et vous.


Février, semaine du 25, Lion : Vous avez démarré la semaine en riant et en chantant et c’est comme ça que vous la terminerez. Entre les périodes de chant vous fixerez très attentivement un petit objet. Assurez-vous qu’il soit en or. Faites-le brûler de signification. La vie est immense et vraie.


Février, semaine du 25, Vierge : Votre vie suit un courant qui vous rend heureux. Plus heureux encore que plus heureux, comme le bonheur mélangé au goût du bonheur, mélangé à l’eau du bonheur, mélangé au feu du bonheur. Le soleil est comme vous.


Février, semaine du 25, Balance : Le weekend a été introspectif. Rien de nouveau de ce côté-là mais vous avez réfléchi un peu plus à la façon de ressentir les choses librement. Cette semaine vous serez le orange chaud du potiron qu’on trouve dans les soupes. Buvez du thé et attendez.


Février, semaine du 25, Scorpion : Ce n’est pas une vague impression qui fait que le soleil croise votre chemin. Ça fait partie du printemps qui vous voit en train de rendre visite à qui vous aimez vraiment. Oh n’est-ce pas toujours ce que vous faites. Si.


Février, semaine du 25, Sagittaire : Si la musique et la lune sont vos amantes, alors qu’est-ce que ça dit de l’amour ? Peut-être que tous les cœurs roses que vous découpez à partir du livre sont les saisons d’un passé que vous tentez d’intégrer à la chanson. Le chant des cailloux sur la lune.


Février, semaine du 25, Capricorne : On sait que vous vous en foutez de la pluie mais il va pleuvoir. Qu’est-ce qui est bon sinon le gris du gris sur le gris. Vous pourriez croire que c’est mauvais. Faux. C’est génial.


Février, semaine du 25, Verseau : Votre ami d’enfance reviendra dans votre vie. Pas l’ami réel mais l’idée d’une mémoire d’un souvenir subtil de musique. Aimez-vous les émeraudes ? Vous devriez.


Février, semaine du 25, Poissons : Les dures leçons sont celles qu’on s’apprend à soi-même. Si votre propre moi est l'enseignant, qui est l'élève ? Les fleurs pourpres offrent du réconfort dans le sac de couchage d’hiver. Ouvrez la bouche et mangez l’air solennel.



--








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire